TABLE DES MATIÈRES

Abonnez-vous à notre newsletter

Méthode PDCA : guide complet pour le Lean

Adeline de Oliveira
Deux managers dans un entrepôt, discutant en examinant un document placé sur une planchette à pince

Le Lean management, une philosophie initiée par Toyota, a pour objectif central l’amélioration continue. Il a transformé la façon dont les entreprises de divers secteurs abordent l’amélioration des processus

Au cœur de cette démarche, se trouve le cycle PDCA (Plan-Do-Check-Act en anglais), une approche systématique et itérative qui renforce la puissance du Lean en lui apportant un cadre de référence pour la planification, l'exécution, l'évaluation, et l'ajustement constant des opérations. Ensemble, le Lean et le PDCA forment une alliance de poids, un moyen efficace et durable pour les organisations de prospérer dans un environnement en perpétuelle mutation.

Dans ce guide complet, nous vous proposons d’approfondir le sujet: de la définition du terme PDCA à la façon dont cette méthode s’intègre aux principes Lean, de ses avantages pour l’entreprise aux domaines et situations dans lesquels l’utiliser. Enfin, nous vous expliquons quelles sont les 4 étapes pour l’appliquer efficacement et produire de meilleurs résultats.

En bref :

  • La méthode PDCA est un cycle d'amélioration continue visant à améliorer l'efficacité de l'entreprise.
  • Elle comprend quatre étapes : Planifier, Faire, Contrôler et Agir.
  • La méthode PDCA peut être appliquée à divers secteurs, notamment la fabrication, les soins de santé et les services.
  • La méthode PDCA offre des avantages tels que l'amélioration de la qualité, la réduction des déchets et l'augmentation de la satisfaction des clients.
  • La mise en œuvre du PDCA peut s'avérer difficile, mais une formation et un engagement adéquats peuvent conduire à une mise en œuvre réussie.

Vous êtes pressé ? Enregistrez cet article au format PDF.

Fatigué de faire défiler les pages ? Téléchargez une version PDF pour faciliter la lecture hors ligne et le partage avec vos collègues.

Enregistrez cet article au format PDF.

La méthode PDCA : planifier, faire, vérifier, agir

Le cycle PDCA ou roue de Deming, est une méthode de gestion qui constitue la pierre angulaire de la pensée Lean. Basée sur le principe de répétition, elle est conçue pour le contrôle qualité et l’amélioration des processus au sein d’une organisation. 

Bien qu’elle porte le nom du Dr William Edwards Deming qui l’a popularisée, elle a initialement été développée par le physicien et statisticien américain Walter A. Shewhart.

Chacune des lettres de l'acronyme PDCA correspond à une étape du cycle :

  1. Plan ‒ Planifier
  2. Do ‒ Développer (ou Faire)
  3. Check ‒ Contrôler (ou Vérifier)
  4. Act ‒ Agir

Son but? Identifier les problèmes, développer des solutions, les mettre en œuvre, les évaluer, et les ajuster en permanence, pour ainsi former un cercle vertueux d’amélioration.

Quel est le lien entre la méthode PDCA et le Lean ?

La méthode PDCA fait partie intégrante de la philosophie du Lean Management et ces deux notions se rejoignent sur plusieurs points :

  • L’amélioration continue : Le Lean Management est principalement axé sur l'amélioration continue des processus, la réduction des gaspillages et l'optimisation de la valeur pour le client. Le cycle PDCA incarne cette philosophie en fournissant un cadre systématique pour l’identification, la mise en œuvre, l’évaluation et l’ajustement des améliorations apportées.
  • L’élimination des gaspillages : L'un des principaux piliers du Lean est l'élimination des gaspillages (Muda), tels que les retards, les stocks excessifs, les mouvements inutiles, etc. Le cycle PDCA permet d'identifier et de réduire ces gaspillages de manière structurée.
  • La planification Lean : Lorsque des initiatives Lean doivent être mises en place, le cycle PDCA offre un modèle pour la planification.  
  • La standardisation et la répétition : Le Lean Management met l'accent sur la standardisation des processus afin d’assurer la cohérence et la réplicabilité. Le PDCA contribue à cette standardisation en garantissant que les changements et les améliorations sont basés sur des données et une analyse précises.
  • La mobilisation des employés : Le Lean Management valorise l’implication, la mobilisation et la contribution des employés à l'amélioration continue. Le cycle PDCA encourage cette participation en permettant aux employés de proposer des idées d'amélioration et de contribuer activement aux ajustements nécessaires.

La méthode PDCA : des bénéfices concrets pour l’entreprise

La méthode Plan-Do-Check-Act est largement utilisée dans le domaine de la gestion et de l'amélioration des processus en raison de ses nombreux avantages :

Liste des avantages de la méthode PDCA

  • Amélioration structurée : Planification, exécution et veille, réduisant l’inefficacité et les risques de problèmes critiques.
  • Optimisation des ressources : Réduction des déchets et des gaspillages, donc économies de coûts et meilleure efficacité.
  • Qualité supérieure : Réduction des erreurs et des défauts dans les processus, donc meilleure qualité des produits et services.
  • Meilleure satisfaction client : Amélioration continue des processus, donc augmentation de la satisfaction client et fidélisation accrue.
  • Gestion basée sur les données : Prise de décision basée sur des faits et des données réelles, facilitant l’atteinte des objectifs d’affaires.
  • Mobilisation des employés : Employés participant activement au processus d’amélioration, pour une mobilisation et une motivation plus grandes.
  • Meilleure résolution des problèmes : Identification des causes profondes permettant la mise en œuvre de solutions efficaces.
  • Flexibilité : Adaptation aux changements plus rapide pour accélérer la résolution de problèmes.
  • Réduction des risques : Identification et correction rapide des problèmes, donc baisse des risques liés aux opérations et aux processus.

Dans quels domaines peut-on utiliser le cycle PDCA ?

L’une des forces de la méthode PDCA réside dans sa grande polyvalence, car elle s’applique à un large éventail d’industries et de processus. Voici certains domaines dans lesquels elle est fréquemment utilisée :

  • Le secteur manufacturier : Le cycle PDCA permet d'optimiser les processus de production, de réduire les défauts, d’améliorer la qualité des produits. Il aide aussi à optimiser les processus de la chaîne d'approvisionnement, en réduisant les délais de livraison et en optimisant la gestion des stocks.
  • Les soins de santé : Dans le domaine de la santé, le cycle PDCA peut être utilisé pour améliorer les soins aux patients, rationaliser les processus administratifs, et améliorer la qualité globale des soins de santé.
  • Les technologies de l'information : Les services informatiques peuvent se servir du cycle PDCA pour améliorer les processus de développement de logiciels, la gestion du réseau, et la prestation de services informatiques.
  • Les prestations de services : Le cycle PDCA est également précieux dans les secteurs de services tels que la banque, l'hôtellerie et la vente au détail, où il peut améliorer le service client, réduire les erreurs, et améliorer l'efficacité.

Quand utiliser la méthode PDCA ?

La méthode PDCA sert dans de nombreuses situations pour atteindre les objectifs d'amélioration continue:

Liste des situations dans lesquelles la méthode PDCA peut être utilisée
  • Problèmes récurrents : Lorsque votre organisation est confrontée à des problèmes ou à des défis récurrents, le PDCA peut être utilisé pour les résoudre de manière systématique. Par exemple, si vous avez régulièrement des retards dans la livraison de projets, le PDCA peut vous aider à identifier les causes sous-jacentes et à trouver une solution.
  • Changements importants : Lors de l'introduction de changements majeurs dans une organisation, comme l'adoption d'une nouvelle technologie ou une restructuration par exemple, le PDCA peut aider à planifier, mettre en œuvre, évaluer et ajuster ces changements de manière méthodique.
  • Lancement de nouveaux produits ou services : Lorsque vous développez de nouveaux produits ou services, le cycle PDCA peut être utilisé pour s'assurer que votre stratégie marketing et opérationnelle est pertinente, et que les produits/services répondent aux besoins du marché.
  • Optimisation des processus : Le PDCA est efficace pour l'optimisation des processus existants. Il peut être utilisé pour réduire les gaspillages, améliorer l'efficacité, et garantir que les opérations sont réalisées de manière plus fluide.
  • Gestion de la qualité : Le PDCA est couramment utilisé dans les initiatives de gestion de la qualité pour assurer que les normes sont respectées et que les processus sont optimisés afin de répondre à ces mêmes normes.  
  • Amélioration de la satisfaction client : Si vous cherchez à améliorer la satisfaction de vos clients, le cycle PDCA peut être utilisé pour identifier les domaines à améliorer, pour mettre en œuvre des actions pour y parvenir, et pour évaluer l'impact sur les clients.
  • Gestion de projet : Le PDCA peut être appliqué à la gestion de projet pour garantir que le projet concerné soit planifié, exécuté, surveillé et amélioré de manière à atteindre les objectifs fixés.

Comment appliquer la méthode PDCA ?

Maintenant que vous savez ce qu’est la méthode PDCA et quand l’utiliser, place à son application ! Pour faciliter les choses, voici le détail sur ses 4 étapes ainsi qu’un modèle utile pour les garder en tête :

Diagramme du cycle PDCA expliquant les tâches à effectuer à chacune des quatre étapes

1. Plan ‒ Planifier

Cette phase est vitale car elle vous permet de poser les bases des actions ultérieures.

  • Identifiez un problème ou une opportunité d’amélioration spécifique.
  • Fixez des objectifs clairs (objectifs SMART).
  • Collectez les données pertinentes.
  • Analysez ces données à l’aide d’outils tels que le diagramme de Pareto, le diagramme Ishikawa, etc. 
  • Élaborez un plan d'amélioration continue détaillé pour atteindre vos objectifs (étapes à suivre, responsabilité des membres de l’équipe, ressources nécessaires, calendrier, etc.).
  • Définissez des indicateurs de performance (KPI) pour mesurer les progrès.

2. Do ‒ Développer

Au cours de cette phase, les stratégies de changement ou améliorations proposées sont mises en œuvre à petite échelle pour évaluer leur efficacité et leur faisabilité.

  • Exécutez le plan d’action élaboré dans la phase précédente.
  • Assurez-vous que les activités sont menées conformément aux directives établies.
  • Documentez les changements.

3. Check ‒ Contrôler

Cette étape vous aidera à déterminer si les améliorations mises en œuvre ont atteint les objectifs souhaités, ou si des ajustements supplémentaires sont nécessaires.

  • Collectez les données sur les résultats obtenus.
  • Mesurez et évaluez les performances par rapport aux objectifs fixés.
  • Surveillez les résultats des changements apportés à l'étape « Développer ». 

4. Act ‒ Agir

Si les expérimentations réussissent, vous pouvez les standardiser et les intégrer aux opérations régulières. Le cas échéant, ajustez votre approche.

  • Prenez des décisions en fonction des résultats obtenus dans la phase « Contrôler ».

Une fois passées ces 4 étapes, la méthode PDCA peut recommencer, laissant ainsi la place à un nouveau cycle d’amélioration continue.

Conseil de pro : Il est essentiel de documenter chaque étape, de collecter et d'analyser les données pertinentes, et d'impliquer les parties prenantes tout au long du processus. 

Comment atteindre l'excellence opérationnelle  3 MÉTHODES POUR Y PARVENIR Obtenir le livre blanc

Exemples de cycles PDCA appliqués

Pour mieux comprendre cette méthode, nous vous proposons deux exemples concrets.

1. Le cycle PDCA dans le secteur manufacturier 

Disons que vous gérez une usine et vous souhaitez réduire les déchets produits.

Plan ‒ Planifier

Vous constatez que votre entreprise produit trop de déchets. Faites un plan avec des objectifs clairs :

  • Identification des sources de déchets.
  • Adoption de pratiques de production plus durables par les managers et les employés.
  • Mise en place d'un système de suivi des déchets.

Do ‒ Développer

Il est temps de mettre votre plan en action et de remplir vos objectifs : 

  • Optimisez les processus de production pour minimiser les déchets.
  • Formez les managers et les employés.
  • Effectuez un suivi précis des déchets générés.

Check ‒ Contrôler

  • Collectez des données sur la quantité de déchets générés avant et après la mise en place des changements.
  • Comparez-les aux objectifs définis dans la phase de planification.

Act ‒ Agir

  • En fonction des résultats, apportez des ajustements supplémentaires pour continuer à réduire les déchets de manière continue.

2. Le cycle PDCA dans le secteur de l'aéronautique

Vous gérez gérez une compagnie aérienne et vous souhaitez réduire les temps d'immobilisation des avions dus à la maintenance.

Plan ‒ Planifier

Vous constatez que vos avions passent trop de temps en maintenance, ce qui impacte vos opérations. Faites un plan avec des objectifs clairs :

  • Identification des principales causes de longs temps de maintenance (procédures inefficaces, manque de pièces de rechange, formation insuffisante du personnel).
  • Adoption de nouvelles pratiques de maintenance préventive et formation continue du personnel.
  • Mise en place d'un système de suivi des temps d'immobilisation et de la disponibilité des pièces de rechange

Do ‒ Développer

Il est temps de mettre votre plan en action et de remplir vos objectifs :

  • Optimisez les processus de maintenance pour réduire les temps d'immobilisation.
  • Formez les techniciens de maintenance aux nouvelles procédures et techniques.
  • Mettez en place un système de suivi en temps réel pour les pièces de rechange et les temps d'immobilisation.

Check ‒ Contrôler

  • Collectez des données sur les temps d'immobilisation des avions avant et après la mise en place des changements, puis comparez-les aux objectifs définis dans la phase précédente.
  • Analysez les résultats pour mesurer l'impact des nouvelles pratiques de maintenance.
  • Identifiez les écarts entre les résultats obtenus et les objectifs fixés.

Act ‒ Agir

  • En fonction des résultats, apportez des ajustements supplémentaires pour continuer à réduire les temps d'immobilisation des avions.

PDCA et Lean : un duo puissant pour l'excellence opérationnelle

La méthode Plan-Do-Check-Act est un outil puissant pour l'amélioration continue des processus dans divers domaines. Elle offre une approche structurée pour planifier, mettre en œuvre, évaluer et ajuster les initiatives. Avec elle, les organisations sont capables de résoudre des problèmes, d'optimiser leurs opérations et de s'adapter efficacement à un environnement en constante évolution. 

Ainsi, la méthode PDCA et le Lean sont des partenaires naturels dans la quête de l'excellence opérationnelle. Ils se complètent et se renforcent l’un et l’autre. Ensemble, ils constituent une feuille de route solide pour l'innovation, la croissance durable et la satisfaction client. 

En intégrant ces deux approches, les entreprises peuvent ainsi atteindre les plus hauts niveaux de performance, réduire leurs coûts, améliorer la qualité, et rester compétitives sur le marché.

FAQ sur la méthode PDCA

Qu'est-ce que la méthode PDCA dans le cadre du Lean management ?

+

Comment la méthode PDCA améliore-t-elle l'efficacité des entreprises ?

+

Quels sont les avantages de la mise en œuvre de la méthode PDCA dans une organisation ?

+

La méthode PDCA peut-elle être utilisée dans n'importe quelle industrie ou n'importe quel secteur ?

+

La mise en œuvre de la méthode PDCA présente-t-elle des difficultés potentielles ?

+

Saisissez de nouvelles opportunités d'amélioration en intégrant le cycle PDCA au Lean management

Profitez du soutien et de l'expertise de nos coachs en excellence opérationnelle pour intégrer efficacement la méthode PDCA au Lean management dans votre entreprise.

Adeline de Oliveira

Adeline de Oliveira

Rédactrice et responsable éditoriale depuis près de 15 ans, Adeline de Oliveira se passionne pour l'étude des comportements humains et les dynamiques de communication. Chez Proaction International, elle aborde divers sujets allant de l'Industrie 5.0 à l'excellence opérationnelle, et se spécialise tout particulièrement dans le développement du leadership. Une expertise qui lui permet d'offrir des perspectives et conseils sur la mobilisation des employés et l'amélioration continue des compétences managériales.