TABLE DES MATIÈRES

Abonnez-vous à notre newsletter

Les technologies de l'Industrie 5.0: une synergie entre l’humain et la machine

Adeline de Oliveira
Plan américain d'une travailleuse souriante, tenant une tablette, dans un manufacture

Afin de rester le moteur de la prospérité, l’industrie doit prendre la tête des transitions numérique et verte. Cette approche fournit une vision de l’industrie qui va au-delà de l’efficacité et de la productivité comme seuls objectifs (…). Elle place le bien-être du travailleur au centre du processus de production et utilise les nouvelles technologies pour assurer la prospérité au-delà de l'emploi et de la croissance, tout en respectant les limites de production de la planète.

Commission Européenne

Bien plus qu’une évolution technologique, l’Industrie 5.0 est une philosophie qui reconnaît l'importance cruciale de l'interaction humaine dans le paysage industriel. Après l'Industrie 4.0, qui met l'accent sur l'automatisation et la connectivité des machines, la version 5.0 agit comme un complément, la passant au niveau supérieur. Son but? Rétablir l'équilibre en intégrant harmonieusement l'humain dans le processus de production, voire créer une symbiose inédite entre l'homme et la machine. Cette nouvelle ère redéfinit donc les frontières de la fabrication et de l'industrie en mettant l'accent sur la collaboration étroite entre les individus et les avancées technologiques.

Dans cet article, nous nous intéressons tout particulièrement aux principes de l’Industrie 5.0, à ses technologies ainsi qu’à la façon dont elles sont alliées aux compétences humaines pour améliorer les conditions de travail et optimiser la fabrication.

En bref:

  • L'industrie 5.0 complète et développe les caractéristiques essentielles de l'industrie 4.0, en se concentrant sur les dimensions économiques, technologiques, environnementales et sociales. Elle reconnaît la valeur irremplaçable de l'interaction humaine dans le processus de fabrication.
  • Les piliers fondateurs de l'industrie 5.0 sont l'humanocentrisme, l'adaptabilité et la durabilité.
  • Le contact humain améliore le processus de fabrication en apportant l'adaptabilité, la compréhension du contexte et la capacité de prise de décision, en garantissant la qualité des produits et en encourageant l'innovation et la résolution de problèmes.
  • L'intelligence artificielle (IA), les robots collaboratifs, la réalité augmentée et la réalité virtuelle, ainsi que la fabrication additive constituent les technologies habilitantes innovantes de l'industrie 5.0, facilitant la collaboration homme-machine et la production adaptative.
  • L'industrie 5.0 crée des emplois à plus forte valeur ajoutée, permet de personnaliser les services à la clientèle et permet aux travailleurs humains de se concentrer sur la fourniture de produits améliorés et sur mesure.

Vous êtes pressé ? Enregistrez cet article au format PDF.

Fatigué de faire défiler les pages ? Téléchargez une version PDF pour faciliter la lecture hors ligne et le partage avec vos collègues.

Enregistrez cet article au format PDF.

Les différences entre l'Industrie 4.0 et l'Industrie 5.0: remise en contexte

Au cours de la dernière décennie, la quatrième révolution industrielle, ou Industrie 4.0, a constitué une étape fondamentale en introduisant des concepts novateurs (automatisation avancée, big data, cloud computing, internet des objets, etc.). Mais elle a aussi suscité des préoccupations quant à la place de l'homme dans cet écosystème automatisé. Face à cela, la cinquième révolution industrielle se présente non pas comme un paradigme alternatif, mais comme une réponse proactive en recentrant l'attention sur la valeur ajoutée de l'homme au sein de ces systèmes technologiques.

Attention, pas question de laisser les technologies de l'Industrie 4.0 au placard pour entrer dans l’ère 5.0 ! Au contraire, elles continuent de jouer un rôle fondamental, et l’Industrie 5.0 vient compléter ces avancées en y apportant une dimension plus humaine, en transformant les travailleurs en acteurs clés de la réussite industrielle.

L'idée est d’apprendre aux employés à utiliser de manière optimale les technologies du 4.0 et du 5.0 afin de maximiser l'efficacité et la créativité au sein des environnements industriels, mais aussi de permettre aux entreprises d’épouser le virage de cette transition.

L’Industrie 5.0 complète et développe les caractéristiques essentielles de l’industrie 4.0. Elle met l’accent sur les facteurs qui détermineront de manière décisive la place de l’industrie dans la future société européenne; ces facteurs ne sont pas seulement de nature économique ou technologique, mais ils revêtent également une dimension environnementale et sociale fondamentale.

Commission Européenne

Qu’est-ce que l'Industrie 5.0?

Une approche centrée sur les personnes est essentielle pour un avenir qui fonctionne pour tous.

Klaus Schwab, Président du World Economic Forum

Graphique triangulaire présentant les 3 concepts fondamentaux de l'Industrie 5.0, chacun accompagné d'un texte explicatif

Les 3 piliers fondateurs

1. L’humanocentrisme: placer l'humain au cœur de l'industrie

L'Industrie 5.0 adopte une approche résolument centrée sur les personnes, reconnaissant que l'interaction humaine est irremplaçable dans de nombreux aspects du processus de fabrication

Contrairement aux modèles précédents, où l'automatisation poussée pouvait évincer la main-d'œuvre, l'Industrie 5.0 valorise les compétences, l'intelligence émotionnelle et la créativité des travailleurs. Les machines ne sont plus seulement des exécutantes, mais des partenaires collaboratifs qui amplifient les capacités des individus plutôt que de les remplacer.

2. La capacité d'adaptation: flexibilité et réactivité

La flexibilité à tous les niveaux est un pilier majeur de l'Industrie 5.0. Les systèmes industriels sont conçus pour être adaptables, capables de répondre rapidement aux changements. Les machines intelligentes sont équipées de capteurs avancés et d'algorithmes leur permettant de s'ajuster aux nouvelles situations sans nécessiter d’être constamment reprogrammées.

La capacité d'adaptation se reflète particulièrement dans la personnalisation de la production. L'Industrie 5.0 facilite en effet la fabrication personnalisée en masse, répondant ainsi aux demandes spécifiques des clients. Les lignes de production peuvent être reconfigurées rapidement pour passer d'une série de production à une autre, assurant une agilité sans précédent dans le monde manufacturier.

3. La durabilité: responsabilité environnementale et économique

Un autre concept fondamental de l'Industrie 5.0 est le développement durable. Les processus industriels intègrent des pratiques respectueuses de la planète, priorisant les énergies renouvelables, minimisant les déchets, la surconsommation et les émissions. Cette approche aligne les intérêts économiques avec la responsabilité environnementale, créant ainsi des modèles d'affaires durables à long terme.

Grâce à la mise en place d’une collaboration étroite entre l'homme et la machine, l’Industrie 5.0 promet non seulement une efficacité opérationnelle accrue, mais aussi une vision plus responsable et durable de l'industrie du futur.

Collaboration humain-machine: le rôle du contact humain dans le processus de fabrication

Pour adopter l'Industrie 5.0, il faut comprendre que l'interaction entre les individus et les machines peut créer une association plus puissante que l'automatisation seule. Le contact humain bonifie largement le processus de fabrication:

  • Il permet d'apporter une adaptabilité et une flexibilité aux processus automatisés. Les travailleurs peuvent rapidement ajuster les paramètres, résoudre des problèmes imprévus et intervenir dans des situations complexes.  
  • Il apporte aux opérateurs humains une compréhension contextuelle et une capacité de prise de décision basée sur des facteurs complexes et nuancés.  
  • Il permet d'assurer la qualité des produits. Les travailleurs peuvent effectuer des contrôles visuels, détecter les plus petits défauts et garantir des normes de qualité élevées. Cela signifie moins d’erreurs, de rebuts et de coûts associés.
  • Il favorise l'innovation et la résolution créative de problèmes. Les travailleurs peuvent apporter des idées novatrices, proposer des améliorations et contribuer à l'évolution constante des méthodes de production.

LA PROCHAINE RÉVOLUTION INDUSTRIELLE INDUSTRIE 5.0Obtenir le livre blanc

Les fondements technologiques de la nouvelle ère industrielle

L'Industrie 5.0 repose sur un ensemble de technologies innovantes qui transcendent les paradigmes établis par les précédentes ères industrielles. 

Intelligence artificielle (IA)

L'IA constitue l'épine dorsale de l'Industrie 5.0, conférant aux machines une capacité d'apprentissage, d'analyse et de prise de décision autonomes. Des algorithmes d'IA complexes permettent aux machines de traiter et d’analyser d'énormes volumes de données en temps réel, ouvrant la voie à des applications variées et offrant de précieuses informations.

L'analyse prédictive, autre atout phare de l'IA, révolutionne la planification des opérations industrielles. Grâce à des modèles d'apprentissage machine, l'IA anticipe les tendances, identifie les risques potentiels et prévoit les défaillances. Cette capacité prédictive permet une gestion proactive des ressources, une planification précise de la maintenance, et une réduction significative des temps d'arrêt non planifiés.

En parallèle, l'IA contribue de manière cruciale à l'amélioration de l'efficacité globale des opérations industrielles. En automatisant des tâches répétitives et en identifiant les inefficacités dans les processus, elle libère le potentiel de productivité. 

Exemple: Vanti AI est un système conçu pour le secteur manufacturier. En fusionnant des données de fabrication provenant de plusieurs sources, il permet de leur offrir une plateforme spécialisée, automatisée et intuitive. Grâce au traitement avancé du langage naturel, Vanti AI est capable d’interpréter des comportements de production complexes, puis de fournir ensuite des informations fiables et exploitables. 

Robotique collaborative

La robotique collaborative implique l'utilisation de robots, ou « cobots », œuvrant aux côtés des travailleurs humains, partageant l'espace de travail et collaborant sur des tâches spécifiques. Elle repousse donc les limites de la simple automatisation, et permet d’obtenir une combinaison gagnante de compétences humaines et de capacités mécaniques.

Ces robots intègrent des systèmes sophistiqués qui leur permettent de percevoir leur environnement avec une précision remarquable. Cette capacité sensorielle les rend aptes à effectuer des tâches délicates, répétitives et/ou spécialisées, libérant ainsi les travailleurs humains de certaines contraintes opérationnelles. 

Exemple: Universal Robots est un fabricant danois spécialisé dans la fabrication de bras robotisés collaboratifs industriels. Certains de leurs cobots aident les opérateurs humains pour des tâches d'assemblage complexes. Ils sont capables de manipuler des pièces, de les positionner avec précision, et aident à accélérer le processus d’assemblage. Ils peuvent aussi ajuster leur force et leur mouvement en fonction des actions des travailleurs, pour une collaboration sûre et efficace.

Réalité augmentée et la réalité virtuelle

La réalité augmentée (RA) et la réalité virtuelle (RV) sont des outils majeurs pour améliorer l'interface homme-machine, qui redéfinissent la manière dont nous interagissons avec les environnements numériques et physiques.

La réalité augmentée enrichit notre perception du monde réel en superposant des informations numériques à notre environnement physique. Dans le contexte de l'interface homme-machine, cela se traduit par des applications pratiques, telles que des lunettes intelligentes ou des dispositifs portables, qui affichent des données pertinentes directement dans le champ de vision de l'utilisateur. Ces technologies facilitent la compréhension instantanée de données complexes, la visualisation d'instructions en temps réel et l'accès à des informations contextuelles sans détourner l'attention de la tâche à accomplir.

D'un autre côté, la réalité virtuelle crée des environnements entièrement immersifs, déconnectant les utilisateurs de la réalité physique pour les transporter dans des mondes virtuels. Des casques de RA permettent aux utilisateurs de manipuler des objets virtuels, d'effectuer des simulations de formation réalistes, et même de collaborer à distance avec des collègues dans des environnements virtuels partagés.

Exemple: Durant le processus d'assemblage, la RA peut projeter des instructions étape par étape directement sur les pièces, guidant les travailleurs à travers le processus d'assemblage de manière intuitive.

Certains opérateurs utilisent des casques de RV pour simuler des scénarios d'urgence, des procédures de maintenance et des opérations complexes. Cela permet une formation pratique sans risque et une acquisition plus rapide des compétences.

Fabrication additive

La fabrication additive, ou impression 3D, permet la création d’objets couche par couche à partir de matériaux divers (plastique, métal, résine) en suivant un modèle numérique tridimensionnel. Cette approche innovante offre une flexibilité de conception inégalée et permet la création rapide de prototypes et de composants complexes.

La fabrication additive occupe une place de choix dans l'Industrie 5.0 en raison de plusieurs facteurs. Tout d'abord, elle ouvre la voie à une production plus agile en permettant la personnalisation de masse. Les machines d'impression 3D peuvent produire des objets uniques aussi facilement que des séries de production standard, répondant ainsi à la demande croissante de produits personnalisés.

De plus, elle contribue à une optimisation des processus de production en réduisant le gaspillage de matériaux. En construisant des objets couche par couche, elle minimise les déchets par rapport aux méthodes traditionnelles de fabrication soustractive.

Exemple: Des outils et des gabarits de fabrication sur mesure peuvent être créés rapidement à l'aide de l'impression 3D. Cela améliore l'efficacité des opérations de fabrication et réduit les délais de production.

Notez que les avancées rapides dans certains domaines influencent également l’Industrie 5.0:

  • La communication 6G, en tant que prochaine génération des réseaux sans fil, promet des capacités de transmission de données et une connectivité encore plus rapides.
  • L'informatique de pointe offre des capacités de traitement et d'analyse à une échelle sans précédent, pour une prise de décision plus intelligente et rapide. Les machines deviennent capables d'apprendre et de s'adapter, optimisant constamment les processus de production et améliorant l'efficacité opérationnelle.
  • La mise en œuvre de pratiques durables gagne en importance, orientant l’industrie vers une production plus responsable. Les entreprises adoptent des approches plus conscientes en optimisant l'utilisation des ressources, en réduisant les déchets et en minimisant leur impact environnemental. 

L'Industrie 5.0 n'est donc pas seulement une évolution technologique, mais aussi une transformation globale qui redéfinit la manière dont les organisations conçoivent, produisent et interagissent avec leur environnement, en créant ainsi un avenir industriel plus intelligent, plus efficient et plus durable.

Système de gestion quotidienne 5.0 Découvrez UTrakk EN SAVOIR PLUS

Comment Proaction International aide les entreprises à réussir dans l'Industrie 5.0

Pour augmenter la productivité, il est important d’investir dans les équipements, d’améliorer les processus de travail, et d’améliorer les habiletés des gestionnaires. Ces dernières années, la plupart des entreprises ont plus investi dans les équipements que dans l’humain (leurs gestionnaires, superviseurs et directeurs). L’augmentation de la productivité et la création de richesse passe principalement par l’amélioration des habiletés de gestion des gestionnaires.

Denis Lefebvre, Président et chef de la direction de Proaction International

Chez Proaction International, nous croyons fermement que l’humain est un facteur clé de la performance opérationnelle, car derrière chaque machine, chaque processus, chaque produit/service, se cache un ou plusieurs individus. Avant même son avènement, l’Industrie 5.0, ou du moins ses fondements, faisaient déjà partie de nos valeurs.

Pour que vous, entreprises, puissiez adopter plus facilement l’Industrie 5.0 et préparer l’avenir, voici 3 points que nous considérons comme essentiels:

Le développement du leadership grâce au coaching

L'Industrie 5.0 se caractérise par des changements rapides et une évolution technologique constante. Le leadership doit donc être adaptable et agile.

Le coaching permet aux leaders, dirigeants, managers de proximité, de développer des compétences interpersonnelles, d’acquérir les bons réflexes de gestion et la flexibilité nécessaire pour naviguer dans des environnements changeants.

L'Industrie 5.0 exige également des leaders capables d’inspirer les employés et de les mobiliser autour d'une vision commune. Le coaching contribue à l’adoption d’un leadership transformationnel, permettant aux dirigeants et gestionnaires de susciter l'enthousiasme, de cultiver la créativité, l’innovation, et d'encourager la prise d’initiatives au sein de leurs équipes. 

Hormis l’aspect comportemental, le coaching est aussi un excellent moyen pour les leaders d’améliorer leurs compétences numériques et technologiques afin de naviguer efficacement dans l’environnement industriel 5.0. Cela inclut notamment la compréhension des technologies émergentes, la prise de décision basée sur les données, et la capacité à guider les équipes dans l'adoption réussie de ces nouvelles technologies.

Les indicateurs clés comportementaux

Utilisés en parallèle du développement du leadership, les indicateurs clés comportementaux (ICC) vont justement permettre de mesurer la capacité des leaders à intégrer et appliquer les connaissances et compétences acquises durant le coaching.

Ils constituent de précieux outils pour évaluer, guider et optimiser le processus d'adoption de l'Industrie 5.0 au sein d'une organisation. En mettant l'accent sur les aspects humains, ces indicateurs facilitent la transition vers un environnement industriel plus connecté, intelligent et axé sur la collaboration homme-machine.

La digitalisation du développement du leadership dans UTrakk

UTrakk est un système de gestion quotidienne (« Daily Management System » ou DMS) qui soutient l’évolution des compétences des leaders dans la gestion des opérations.

Comment? Cette plateforme conviviale et complète accompagne pas à pas le manager dans son rôle et ses activités quotidiennes, en lui donnant une vue d’ensemble sur les priorités, les actions et les indicateurs clés de performance (incluant les indicateurs comportementaux).

Pour cela, UTrakk comprend de nombreuses fonctions de gestion des opérations, telles que la planification des tâches et des priorités, les tournées de supervision active, la gestion des rituels (réunions) d’équipe et les tableaux de bord. Mais ce qui fait de ce système un allié de l’Industrie 5.0, c’est que ses fonctionnalités intègrent l’aspect humain en favorisant les bons comportements des managers dans la gestion des opérations.

Par exemple, des tournées de terrain (Gemba Walk) digitalisées comprennent des listes de questions qui permettent au manager de faire un suivi rigoureux et efficace de la production quotidienne, ainsi que d’identifier et résoudre rapidement les écarts.

De plus, le manager a accès à un plan de coaching personnalisé, via le module « Coaching » de UTrakk. Ce plan de coaching comporte un questionnaire qui permet au coach d’évaluer le développement et la progression des compétences du leader.

Les activités décrites dans ces exemples sont mesurées à l’aide d’indicateurs clés comportementaux. Ceux-ci sont suivis au moyen des tableaux de bord du système de gestion quotidienne, permettant de visualiser les progrès en un coup d'œil et d’identifier les pistes d’amélioration.

UTrakk permet non seulement d’accroître la performance opérationnelle, mais aussi celle des managers, afin de maximiser leur impact sur l’ensemble de l’organisation, que ce soit sur l’efficacité de la production, la mobilisation de leurs équipes, ou l’optimisation des processus. L’approche fondée sur la digitalisation du développement du leadership de UTrakk favorise un environnement de travail plus épanouissant pour les employés, ce qui fait de cet outil un véritable DMS 5.0.

Industrie 5.0: ouvrir la voie à une synergie parfaite entre l'humain et la technologie

L’approche Industrie du Futur apporte des bénéfices à l’industrie, aux travailleurs et à la société. Elle responsabilise les travailleurs et répond à l’évolution des compétences et des besoins de formation des employés. Cela accroît la compétitivité de l’industrie et contribue à attirer les meilleurs talents. C’est bon pour notre planète car cela favorise les modèles de production circulaires et soutient les technologies qui rendent l’utilisation des ressources naturelles plus efficace.

Commission Européenne

Liste des avantages d'adopter les principes de l'Industrie 5.0 pour les entreprises

Dans l'Industrie 5.0, les travailleurs interagissent de manière étroite avec les machines intelligentes, partageant des tâches et des responsabilités. Le fait de rallier ces deux mondes, de prendre le meilleur de chacun d’eux plutôt que de les opposer, permet d'atteindre des niveaux inédits d'efficacité, de personnalisation et de durabilité. Cependant, la réussite de cette transition dépendra de notre capacité à relever les défis éthiques, écologiques, et à préparer la main-d'œuvre afin qu’elle puisse répondre aux exigences technologiques à venir.

En favorisant cette collaboration étroite entre les individus et les machines, en encourageant l'innovation et en intégrant des technologies avant-gardistes, l'Industrie 5.0 ouvre la voie à un avenir où la production devient non seulement plus efficace, mais également plus humaine, durable et adaptative. C’est une transformation qui promet de remodeler fondamentalement la manière dont nous concevons, produisons et interagissons avec le monde qui nous entoure.

FAQ sur l'Industrie 5.0 et ses technologies

Qu'est-ce que l'Industrie 5.0?

+

Quelles sont les principales différences entre Industrie 4.0 et Industrie 5.0?

+

Quels sont les piliers fondamentaux d'Industrie 5.0?

+

Quels sont les fondements technologiques de l'Industrie 5.0?

+

Quel est le rôle de la collaboration homme-machine dans le processus de fabrication de l'Industrie 5.0?

+

Vous souhaitez vous mettre au diapason de l'Industrie 5.0?

Du développement du leadership à l’utilisation efficace des nouvelles technologies de l’Industrie 5.0, les experts de Proaction International sont là pour vous permettre d’amorcer cette transition en douceur grâce à du coaching personnalisé selon vos besoins et celui de votre organisation.

Adeline de Oliveira

Adeline de Oliveira

Responsable éditoriale et rédactrice web depuis 2010, Adeline de Oliveira se passionne pour la communication et les comportements humains. Chez Proaction International, elle aborde divers sujets tels que le développement du leadership et la mobilisation des employés.