TABLE DES MATIÈRES

Abonnez-vous à notre newsletter

Objectifs opérationnels : définition, étapes et exemples pour une usine performante

Adeline de Oliveira
Deux travailleurs portant des vestes et casques de sécurité et un manager célébrant, les mains en l'air, dans un entrepôt

Pour atteindre l'excellence opérationnelle, les organisations du secteur manufacturier ont besoin d’un certain nombre d'éléments clés. En première ligne, se trouvent les objectifs opérationnels. Ces derniers ne se limitent pas seulement à la production, mais englobent toute une gamme d'initiatives visant à améliorer l'efficacité, la qualité, la durabilité et l'innovation. Ce sont eux qui dictent la cadence et orientent chaque action.

Que sont exactement les objectifs opérationnels ? Pourquoi sont-ils aussi importants ? Cet article répond à ces questions et vous propose des exemples concrets pour une usine toujours plus performante, capable de remplir ses objectifs à long terme.

Pour finir, découvrez les étapes essentielles pour définir des objectifs opérationnels et comment le DMS UTrakk vous accompagne au quotidien et vous permet de parvenir à de meilleurs résultats.

En bref :

  • Les objectifs opérationnels sont essentiels pour relier les tâches quotidiennes aux objectifs stratégiques d’une entreprise.
  • Ces objectifs doivent être SMART : spécifiques, mesurables, ambitieux, réalistes et temporels.
  • La mise en œuvre d’objectifs opérationnels améliore la responsabilité et l’efficacité dans tous les départements.
  • Un suivi régulier et une adaptation de ces objectifs sont essentiels pour une amélioration continue.
  • Définir efficacement des objectifs opérationnels peut avoir un impact significatif sur la réussite globale de l’organisation.

Vous êtes pressé ? Enregistrez cet article au format PDF.

Fatigué de faire défiler les pages ? Téléchargez une version PDF pour faciliter la lecture hors ligne et le partage avec vos collègues.

Enregistrez cet article au format PDF.

Qu’est-ce qu’un objectif opérationnel ?

Un objectif opérationnel est un but spécifique et mesurable que les entreprises cherchent à atteindre pour améliorer leur performance quotidienne et globale. Il est généralement à court ou moyen terme, et se concentre sur les activités internes, telles que la production, la qualité, l'efficacité et les coûts.

Les objectifs opérationnels servent de point de départ pour les actions quotidiennes et ont un impact notable sur le succès de toute organisation :

  • Alignement stratégique : Ils permettent d'aligner votre plan d’action et vos activités journalières avec la vision et la mission de l'entreprise.
  • Évaluation de la performance : Ils fournissent des critères clairs pour une meilleure analyse de la performance des opérations et des personnes.
  • Amélioration continue : Ils encouragent l'amélioration continue en identifiant les domaines nécessitant d’être perfectionnés et en définissant des plans d'action pour y parvenir.
  • Motivation et mobilisation : Ils servent de motivation pour les employés en leur donnant des objectifs clairs et atteignables.
  • Efficacité opérationnelle : Ils aident à optimiser les processus, à réduire les coûts et à augmenter la productivité.

L’importance des facteurs d’influence

Les facteurs d'influence sont des éléments internes et externes qui affectent la performance et le chiffre d’affaires d'une usine. Ils jouent un rôle majeur dans la définition et l'atteinte des objectifs opérationnels car ces derniers ciblent justement les facteurs qui impactent de façon significative (positivement ou négativement) un enjeu stratégique de l'entreprise.

  • Les facteurs internes (compétences des employés, technologie disponible, processus internes) déterminent les capacités et les limitations de l'organisation. 
  • Les facteurs externes (conditions économiques, avancées technologiques, réglementations, concurrence) imposent des contraintes et créent des opportunités. 

En tenant compte de ces facteurs, les entreprises peuvent fixer des objectifs réalistes et pertinents, accorder leurs stratégies avec les conditions du marché et leurs capacités internes, et réagir de manière proactive aux changements. Cela garantit non seulement l'efficacité et la productivité, mais aussi la résilience et la compétitivité sur le long terme.

La différence entre les objectifs opérationnels et les objectifs stratégiques

 

 

Objectifs opérationnels

Objectifs stratégiques

Portée

  • Plus restreinte et spécifique
  • Activités quotidiennes et processus internes
  • Large et couvre des aspects globaux de l'entreprise
  • Direction générale que l'entreprise souhaite prendre

Focus

Tâches et processus nécessaires pour atteindre les objectifs stratégiques

Vision, mission et valeurs de l'entreprise

Durée

Court ou moyen terme (de quelques mois à un an)

Long terme (souvent de trois à cinq ans, voire plus)

Temporalité

Résultats immédiats ou à court terme

Direction future et grandes ambitions de l'entreprise

Spécificité

Très spécifiques et détaillés :

  • Actions à entreprendre
  • Ressources nécessaires
  • Délais à respecter

Généraux et abstraits : 

  • Directions générales

Niveau de détail

Étapes concrètes et mesurables pour atteindre les objectifs stratégiques

Cadre général sans entrer dans les détails opérationnels

Responsabilité

Responsables des départements ou équipes de gestion intermédiaires

Haute direction ou conseil d'administration

Mise en œuvre

  • Actions concrètes
  • Ajustements quotidiens dans les processus de travail
  • Changements organisationnels significatifs
  • Décisions à long terme

Exemple

Productivité : Augmenter la productivité de l'usine de 10% au cours des 12 prochains mois en optimisant les processus de fabrication.

Expansion du marché : Devenir le leader du marché dans notre secteur en Amérique du Nord d'ici cinq ans.

Les objectifs stratégiques et opérationnels sont interdépendants et contribuent ensemble à la réussite d'une organisation. Harmoniser ces deux types d’objectifs permet d'assurer une performance optimale et une croissance durable.

7 types d'objectifs opérationnels dans le manufacturier (avec des exemples)

1. Les objectifs de production

Augmentation de la capacité de production

Augmenter le volume de production pour répondre à la demande croissante.

Exemple : Augmenter la capacité de production de 15% durant les 12 prochains mois en optimisant les processus de fabrication.

Réduction des temps d’arrêt

Minimiser les interruptions de la production en améliorant la maintenance et la planification.

Exemple : Réduire les temps d'arrêt imprévus de 20% d'ici la fin de l'année grâce à un programme de maintenance préventive.

2. Les objectifs de qualité

Réduction des défauts

Améliorer les processus de fabrication pour réduire le taux de produits défectueux.

Exemple : Réduire le taux de défauts des produits de 5% à 2% au cours des 12 prochains mois par l'amélioration des contrôles de qualité.

Satisfaction client

Augmenter la satisfaction des clients en offrant des produits de haute qualité.

Exemple : Atteindre une satisfaction client de 90% en améliorant la formation des employés sur les normes de qualité et en augmentant les contrôles à chaque étape de production.

3. Les objectifs de santé et sécurité

Amélioration de la sécurité au travail

Réduire les incidents en mettant en place des mesures de sécurité rigoureuses.

Exemple : Réduire les accidents de travail de 30% en augmentant les formations en sécurité et en mettant en place de nouveaux protocoles de sécurité.

Augmentation du bien-être des employés

Améliorer le bien-être physique, mental et social des employés et maintenir un haut niveau de bien-être.

Exemple : Organiser des ateliers mensuels sur la gestion du stress et autres sujets en lien avec la santé, animés par des experts en santé et psychologie au travail.

4. Les objectifs d'efficacité

Optimisation des processus

Rationaliser les processus de production pour augmenter l'efficacité et réduire les coûts.

Exemple : Mettre en œuvre des systèmes automatisés pour les tâches répétitives d'ici la fin de l'année afin de réduire les coûts de main-d'œuvre de 15% et d'augmenter la production de 20%.

Réduction des déchets

Favoriser la mise en place d’initiatives pour réduire les matériaux et ressources gaspillés.

Exemple : Instaurer un programme de recyclage pour récupérer et réutiliser les matériaux de production, avec l'objectif de réduire les déchets industriels de 30% d'ici la fin de l'année.

Comment atteindre l'excellence opérationnelle  3 MÉTHODES POUR Y PARVENIR Obtenir le livre blanc

5. Les objectifs financiers

Réduction des coûts de production

Identifier et mettre en œuvre des mesures pour réduire les coûts de production sans compromettre la qualité.

Exemple : Réduire les coûts de production de 15% au cours des 12 prochains mois en optimisant l'utilisation des matières premières, en réduisant la consommation d'énergie et en améliorant les processus de fabrication.

Amélioration des marges bénéficiaires

Augmenter les marges bénéficiaires en optimisant les opérations et en contrôlant les coûts.

Exemple : Analyser le marché et ajuster les prix de vente pour certains produits afin d'augmenter les marges bénéficiaires de 5% d'ici la fin de l’année.

6. Les objectifs d'innovation

Développement de nouveaux produits

Investir dans la recherche et le développement pour créer de nouveaux produits et technologies.

Exemple : Lancer trois nouveaux produits durant les 18 prochains mois en augmentant les investissements en recherche et développement.

Adoption de nouvelles technologies 

Intégrer des technologies avancées sur le terrain pour améliorer les processus de fabrication et rester compétitif.

Exemple : Réduire le cycle de développement de nouveaux produits de 25% en intégrant des méthodologies agiles.

7. Les objectifs de durabilité

Réduction de l'empreinte carbone

Mettre en œuvre des pratiques écologiques pour réduire l'impact environnemental.

Exemple : Réduire l'empreinte carbone de 20% d'ici deux ans en adoptant des pratiques de production durables et en augmentant l'utilisation d'énergie renouvelable.

Utilisation de matériaux durables

Adopter l'utilisation de matériaux recyclables ou renouvelables dans le processus de production.

Exemple : Mettre en place un programme de gestion des déchets visant à recycler 75% des déchets industriels d'ici la fin de l'année.

Liste des types d'objectifs opérationnels, chacun présenté dans un drapeau et accompagné d'exemples

Les objectifs de performance opérationnelle (OPO)

Un OPO, ou objectif de performance opérationnelle, est un objectif visant à améliorer les performances des opérations d'une entreprise. Il s'agit d'un type spécifique d'objectif opérationnel qui se concentre sur l'efficacité, la productivité, et la qualité des processus internes. 

Les OPO sont essentiels pour assurer que les opérations quotidiennes de l’usine contribuent efficacement aux enjeux stratégiques globaux. Ils doivent être SMART :

  • Spécifiques et mesurables : Les OPO sont clairement définis et quantifiables. Ils indiquent exactement ce qui doit être accompli, comment cela sera mesuré, et quels sont les critères de réussite.
  • Ambitieux : Ils doivent être ambitieux, c’est-à-dire qu’ils doivent représenter un défi, demander un effort.
  • Réalistes : Ils doivent être réalistes et atteignables, en tenant compte des ressources disponibles et des contraintes de temps.
  • Temporels : Ils ont des échéances spécifiques afin de suivre les progrès et d'évaluer les résultats dans un délai défini.

Quelle différence avec les objectifs opérationnels ?

Les OPO sont une sous-catégorie spécifique des objectifs opérationnels. Tandis que les objectifs opérationnels fournissent un cadre général et couvrent une vaste gamme de domaines, les OPO se concentrent sur des actions précises et mesurables pour atteindre ces objectifs globaux, sur des résultats concrets et immédiats. 

En d'autres termes, les OPO décomposent les types d'objectifs opérationnels en tâches concrètes et réalisables, facilitant ainsi leur mise en œuvre et leur suivi.

Exemple : Si l'objectif opérationnel est d’augmenter la capacité de production de 15 % en un an, l’OPO associé peut être d’automatiser les tâches manuelles pour augmenter la productivité de 10 % en six mois.

Les étapes pour définir des objectifs opérationnels

1. S’aligner sur les objectifs stratégiques

Les objectifs opérationnels doivent être établis de manière à soutenir les objectifs stratégiques plus larges de l’organisation. Cet alignement permet d’assurer que les efforts menés aux opérations sont pertinents et efficaces dans le cadre de la réalisation des objectifs stratégiques. Il favorise également une meilleure synergie entre les différents niveaux de planification et d’exécution au sein de l’entreprise manufacturière.

2. Identifier les domaines et facteurs de succès critiques

À cette étape, il convient d’identifier les domaines où les performances sont insuffisantes par rapport aux attentes. Parallèlement, les facteurs de succès critiques – c’est-à-dire les domaines indispensables pour atteindre les objectifs stratégiques de l’organisation – doivent être déterminés. Ainsi, en repérant les domaines d’amélioration et les facteurs de succès, il est possible de définir des objectifs opérationnels qui auront un impact optimal sur les performances globales.

3. Créer des cibles plus petites à l’intérieur d’un objectif opérationnel

Une fois qu’un objectif opérationnel a été déterminé, celui-ci peut être divisé en cibles plus petites. De petites cibles sont généralement plus faciles à atteindre, car elles sont abordées sur le court terme. Elles permettent aussi aux membres de l’équipe de rester motivés lorsqu’ils travaillent à la réalisation d’un objectif opérationnel sur le moyen terme.

Conseil de pro : Tout comme un objectif opérationnel, les cibles doivent être définies de façon SMART.

4. Élaborer des plans d'action

Pour atteindre un objectif opérationnel, il est essentiel de créer un plan d’action qui décrit précisément les étapes à accomplir. Ce plan doit inclure des tâches spécifiques, les échéanciers et les ressources nécessaires, afin de fournir une feuille de route claire et structurée. Une fois les plans d’action établis pour chaque objectif opérationnel, il est crucial de les prioriser selon leur impact sur les objectifs stratégiques. Ceci assure la concentration des efforts aux bons endroits, l’utilisation efficace des ressources et une progression cohérente vers l'atteinte des objectifs fixés.

5. Suivre les progrès réalisés et apporter des modifications

Des indicateurs clés de performance (KPI) doivent être déterminés afin de surveiller les progrès dans la réalisation de chaque objectif. Ces mesures peuvent ensuite être communiquées aux équipes impliquées, ce qui leur donnera une idée claire des performances attendues. De plus, le suivi de la progression des petites cibles permet de garder le cap sur les objectifs opérationnels et d’effectuer une mise à jour de la stratégie en cas d’écart par rapport aux KPI.

6. S'adapter aux changements

La flexibilité est essentielle pour s'adapter aux changements de situation ou aux nouvelles informations. Les entreprises manufacturières doivent donc se montrer flexibles, et ajuster leurs objectifs et plans d'action pour répondre tant aux réalités actuelles qu’aux opportunités émergentes. Cette approche dynamique leur permet de rester compétitives et de croître dans des marchés en constant changement.

7. Célébrer les réussites et apprendre des échecs

La reconnaissance est importante pour maintenir le moral et la motivation des équipes. La célébration de la réalisation des objectifs peut susciter un grand sentiment d'accomplissement et de fierté chez les employés de tous niveaux (collaborateurs, management, direction, etc.). Des employés reconnus et célébrés sont, en retour, plus productifs dans leurs tâches quotidiennes et plus motivés à atteindre les objectifs de l’organisation.

Parallèlement, les échecs ou les insuffisances doivent eux aussi être soulignés et analysés, afin de comprendre les raisons de ces contre-performances. Loin d’être négative, cette démarche permet d'identifier les points d'amélioration et d'ajuster les stratégies pour un meilleur succès futur, transformant ainsi chaque défi en une opportunité d'apprentissage et de croissance pour les organisations.

Système de gestion quotidienne 5.0 Découvrez UTrakk EN SAVOIR PLUS

Utilisez UTrakk pour assurer la progression des objectifs opérationnels dans l'usine

L'ère numérique a transformé la gestion industrielle, notamment dans la définition et le suivi des objectifs opérationnels. Les méthodes traditionnelles ont laissé la place à la digitalisation avec des outils dotés de capacités d'analyse avancée, d'automatisation et de reporting instantané. En adoptant des solutions numériques, les usines peuvent assurer un management optimal de leurs opérations et atteindre leurs objectifs de façon plus efficace.

Parmi ces solutions, le système de gestion quotidienne (DMS) UTrakk se présente comme une aide précieuse, puisqu’il permet de fixer des KPI sur divers aspects de la production, afin de mesurer précisément les objectifs opérationnels et de suivre leur progression au quotidien.

Le DMS UTrakk propose des tableaux de bord opérationnels qui affichent les données pertinentes sous une forme visuelle et conviviale, aidant à identifier les tendances, les inefficacités et les opportunités d'amélioration. L’accès simple et rapide à ces informations permet d’agir sans délai pour rectifier les écarts par rapport aux indicateurs de performance et ainsi rester sur la bonne voie pour atteindre les objectifs opérationnels fixés.

En implantant UTrakk, les entreprises manufacturières peuvent non seulement définir des KPI avec précision, mais aussi suivre leur progression en temps réel et ajuster leurs stratégies en conséquence, pour atteindre leurs objectifs opérationnels et stratégiques. Plus d’efficacité donc, mais aussi une excellence opérationnelle et une compétitivité accrues, ainsi qu’un positionnement définitivement tourné vers l’avenir.

FAQ sur les objectifs opérationnels

Qu'est-ce que les objectifs opérationnels ?

+

En quoi les objectifs opérationnels diffèrent-ils des objectifs stratégiques ?

+

Quelle est l’importance de fixer des objectifs opérationnels ?

+

Pouvez-vous donner des exemples de différents types d’objectifs opérationnels ?

+

Quelles sont les étapes clés dans la définition des objectifs opérationnels ?

+

Transformez vos objectifs opérationnels en succès organisationnel

Avec UTrakk, suivez vos KPI et atteignez vos objectifs opérationnels pour propulser votre organisation vers le succès. Les experts de Proaction International vous accompagnent dans l'implantation et l'utilisation de cet outil pratique.

Adeline de Oliveira

Adeline de Oliveira

Rédactrice et responsable éditoriale depuis près de 15 ans, Adeline de Oliveira se passionne pour l'étude des comportements humains et les dynamiques de communication. Chez Proaction International, elle aborde divers sujets allant de l'Industrie 5.0 à l'excellence opérationnelle, et se spécialise tout particulièrement dans le développement du leadership. Une expertise qui lui permet d'offrir des perspectives et conseils sur la mobilisation des employés et l'amélioration continue des compétences managériales.