Retour

Manager le changement : chers dirigeants, restez calmes!

ARTICLE PAR CAROLINE HARDY
Directrice des programmes - Coaching exécutif et développement, Proaction International

Henry Mintzberg offrait récemment un conseil important aux dirigeants qui naviguent à travers la crise actuelle. Le Professeur de management à l’Université McGill et sommité mondiale en sciences de la gestion leur suggérait de rester calme – de « Stay Cool ».

La première réaction à ce conseil est surement vive dans la tête de plusieurs dirigeants. Quelle est la vôtre? Vous sentez-vous présentement en état d’euphorie, en équilibre, en réaction, proactif, coopératif, compétitif, bâtisseur, détruit, dépassé, en action, en réflexion, CALME? Permettez-moi d’en douter.

Encore plus intéressant, comment voudriez-vous vous sentir? De quoi a besoin votre entreprise? La société? Votre famille?

Dans les derniers mois, pour manager le changement, plusieurs d’entre nous ont dû prendre des décisions difficiles, et ce rapidement et individuellement, sans pouvoir consulter nos proches. L’urgence de la crise l’obligeait.

Dans ma pratique de coaching exécutif, j’ai pu observer dans les derniers mois une diversité de comportements de la part des dirigeants. Bien entendu, cette diversité de comportements positifs ou plutôt négatifs a eu un impact majeur sur leurs équipes et leurs collaborateurs. Elle a influencé leur niveau de confiance en eux-mêmes et en l’organisation, leur capacité à participer à la gestion de la crise, leurs intentions professionnelles à moyen long terme et leur créativité, si importante en ce moment. Le rôle du manager implique une grande responsabilité et une influence sur la qualité de vie des gens qui l'entoure.

 

ATELIERS DE FORMATIONS ET CONFÉRENCES Managers & Leaders Téléchargez le  catalogue

 

Restez calme, comme le propose Henry Mintzberg, permet plusieurs choses. Voici quelques impacts considérables de ce conseil observés au cours des derniers mois par l’équipe des coachs exécutifs de Proaction International :

  1. Prendre du recul face à la situation et se repositionner stratégiquement;
  2. Réfléchir aux forces des humains qui travaillent avec nous pour leur donner du pouvoir;
  3. Mettre en place des équipes multidisciplinaires qui pourront propulser des mandats et des projets innovants;
  4. Prendre des décisions au cœur du bien-être collectif.

Facile finalement de rester calme pour demeurer un manager pertinent en ce moment de crise, de chaos et de bouleversement profonds de tous nos repères? Pour la moyenne des ours bien sûr que non! Doit-on absolument être un yogi ou faire plus de 25 heures de méditation par semaine? Bien que cela puisse grandement aider (selon plusieurs études dont nous parlerons dans un prochain article), il existe d’autres manières d’y parvenir.

Y arriver seul, à 2 ou à plusieurs

La conversation, le dialogue et le partage lors de coaching individuel ou en groupe semblent être, selon nos expériences et nos résultats, des méthodes qui ont beaucoup d’impact. Verbaliser, réfléchir à des actions concrètes ou moins concrètes est à la fois rassurant et stratégique pour les dirigeants et leur comité de direction. Comme quoi rester calme à 2 ou à plusieurs est plus facile.

Dans les prochains jours, invitons-nous tous à être des humains calmes. Cela contribuera grandement à générer de beaux projets pour le futur des organisations et d’une société en santé. Et attention… rester calme n’est pas synonyme de ne rien faire… bien au contraire.

 


 

Pour plus de conseils et d'accompagnement dans l'application de bonnes pratiques de gestion au quotidien, les spécialistes en développement du leadership de Proaction International sont là pour vous aider à adopter un management proactif.

CONTACTEZ NOS EXPERTS

L'APPLICATION DU MANAGER 4.0 UTrakk DMeS Téléchargez la brochure

Caroline Hardy
Directrice des Programmes – Coaching exécutif et Développement
Sujets: Développement du leadership